Tous les conseils

Ma vie au travail

Des vidéos, des tutos, des fiches outils.

Religions > Ma vie au travail

#LikeMonTuto ● Ma religion : doit-elle rester à la porte de l'entreprise ?

Tu te poses des questions sur la conciliation de tes convictions et pratiques religieuses avec ton travail ? Tu es confronté à des formes de propos et attitudes stéréotypés ou désobligeants vis à vis de ta religion ? Comment réagir ?

Ramadan : je peux demander des congés ?

Tout d’abord, je te rappelle que les congés payés sont fixés par une convention collective, un accord collectif ou par l’employeur. De plus, il s’agit d’un droit dont peuvent disposer tous les salariés. Donc, que tu sois en CDD, CDI, temps complet ou temps partiel, tu en as le droit.
 
Rappelons également que de façon générale, c’est l’employeur qui fixe les dates de départ en congé. Mais tu as bien sûr la possibilité de t’entretenir avec ton employeur au préalable pour lui soumettre certaines dates ou lui demander des aménagements horaires. Ton employeur est alors en droit de refuser ou d’accepter, en particulier compte tenu des demandes d’autres salariés pour la même période. Il peut aussi prendre en compte l’intérêt du bon fonctionnement de l’entreprise.
  
Pour info et c’est important de le préciser, ni les autres salariés, ni ton employeur n’ont à connaître les motifs de ta demande de congés. Tu es donc libre de formuler tes demandes d’absence sans avoir à en détailler les raisons à ton employeur ou à ton manager.
 
Concernant le cas plus précis du ramadan, comme tu l’as compris :
- Il n’existe aucune obligation pour l’employeur de t’octroyer des congés supplémentaires, lors du ramadan (en plus de tes congés annuels légaux)
- Mais il n’existe pas non plus de possibilité pour l’employeur de te refuser les congés, au prétexte que « c’est pour le ramadan ». Par contre, il peut le faire pour d’autres raisons, en particulier pour le « bon fonctionnement du service »

C’est donc à toi de décider si tu souhaites demander des congés ou non, tout en sachant que tu n’es pas sûr de les obtenir, mais qu’ils ne pourront être refusés que pour des motifs légitimes et justifiés par l’activité de l’entreprise.

Dans le cas où tu déciderais de jeûner tout en continuant ton activité professionnelle, il est de ta responsabilité de savoir si tu te sens apte à tenir le coup et à rester concentré et efficace dans ton travail. Certaines personnes ayant un travail physique préfèreront peut-être ne pas travailler pendant cette période, car cela peut demander par exemple beaucoup d’efforts et donc une certaine hydratation.

Attention, l’employeur étant responsable de la sécurité, il pourra prendre des mesures, s’il estime qu’un salarié met en péril sa sécurité, celle de ses collègues, de ses bénéficiaires ou encore de ses clients, avec l’accord du médecin du travail. Dans tous les cas, les décisions doivent être justifiées par la nature de la tâche et proportionnées au but recherché.

  ● Voici quelques liens qui peuvent t’intéresser :

Voir le lien

Voir le lien

Et n’hésite pas à nous poser des questions. Parrains et marraines de nos entreprises et associations partenaires, ainsi que l’équipe #like diversité, seront heureux de t’aider et de faire avancer le sujet !

Vos réactions

Ajouter un commentaire

Réagissez

Retrouves nous sur les différents réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook, Instagram ou bien encore Twitter, et partage ton expérience avec nous avec le hastag #LikeDiversité